La publication gratuite de cours gratuits sur internet est aujourd’hui une stratégie de communication adoptée par de nombreux acteurs influents de la formation et de la recherche. Quels en sont les enjeux ? Quelles opportunités pour les universités et grandes écoles françaises ?

Les premiers pas des universités et écoles d’ingénieurs françaises sur iTunes U

Les universités Sophia Antipolis à Nice, Paris Descartes – et l’école d’ingénieurs Supinfo sont les premiers acteurs de l’enseignement supérieur en France à publier gratuitement une partie de leurs cours sur iTunes U, le canal “universitaire” ouvert par Apple en 2007. Ces acteurs pionniers de l’enseignement supérieur proposent des cours, des conférences et des témoignages d’anciens élèves, en accès libre au format audio et/ou vidéo.

Ils rejoignent ainsi les 200 universités internationales déjà présentes sur iTunes U, qui offrent ensemble aujourd’hui plus de 100 000 cours en accès gratuit.

Publication gratuite des cours : une stratégie de communication payante

Au-delà de l’acte généreux, la publication de ressources pédagogiques est surtout une stratégie gagnante de promotion des acteurs de l’enseignement supérieur :

  • Les ressources numériques et l’emploi des nouvelles technologies constitueront rapidement des critères de sélection et de classement international des universités et écoles d’ingénieur : investir sur les outils de formation en ligne est ainsi devenu crucial;
  • Les cours disponibles gratuitement sur internet sont de véritables produits d’appel, qui permettent aux étudiants et aux professionnels de juger de visu la qualité des enseignements;
  • L’utilisation des canaux de communication les plus populaires auprès de la population jeune (Facebook, iTunes)permet de démontrer de nouvelles formes d’enseignement, plus libres et plus adaptées aux nouveaux modes de consommation des médias.

Le succès d’iTunes U n’est d’ailleurs qu’un épiphénomène sur le marché. Certains grands acteurs de la formation et de la recherche au niveau international ont développé des universités en lignes gratuites, véritables marques internationales assurant leur promotion dans le monde entier :

La france reste très prudente vis-à-vis de ce mouvement, seules 3 institutions font aujourd’hui partie de l’OpenCourseWare Consortium, qui organise la promotion des ressources pédagogiques gratuites sur internet. Elle dispose pourtant avec la francophonie d’une audience importante, qui permet d’envisager, pour les premiers acteurs qui franchiront le pas, d’espérer gagner rapidement en notoriété au niveau international…

Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail