L’hôpital en France bénéficie d’une image très positive, qui repose sur des composantes majeures : la qualité des soins, la proximité, la modernié des équipements et la qualité des relations humaines entre soignants et soignés.

La troisième vague du Baromètre de “Les Français et l’hôpital”, réalisée par TNS Sofres à l’initiative de la Fédération Hospitalière de France nous apporte des éléments très intéressants sur l’évolution de l’image des hôpitaux publics et privés auprès de la population française.

Les structures privées souffrent d’un déficit d’image croissant

L’hôpital public bénéficie d’une image très positive, avec 79% d’opinions favorables. Le secteur public bénéficie à ce titre d’un avantage de près de 10 points sur les cliniques privées. Ce retard semble se creuser au fil des ans (il n’était que de 8 % en 2007), et devrait inciter les structures privées à intensifier et réorienter leur communication auprès du grand public.

Les forces de l’hôpital public, dans l’opinion

L’image très positive de l’hôpital est construite sur plusieurs forces :

  • La proximité est un critère majeur de satisfaction, qui traduit la volonté de la population de bénéficier d’un d’accès rapide aux soins.
  • La modernité des équipements par plus de 70% des répondants, notamment par les personnes qui ont bénéficié eux-mêmes de soins récemment. L’accueil des patients est un facteur de satisfaction cité au même niveau : les efforts importants des centres de soins en matière d’accueil portent donc leurs fruits : l’hôpital ne se réduit plus au confort hôtelier et au plateau technique.
  • La qualité des soins et la sécurité sanitaire sont des motifs de satisfaction de en moins significatifs au regard des français, qui considèrent ces éléments comme acquis.

Les délais d’accès aux soins : la principale faiblesse

L’image de l’hôpital souffre d’une détérioration de la satisfaction de l’opinion vis-à-vis des délais d’accès aux soins. La transparence de l’information est aussi citée comme motif d’insatisfaction, ainsi que la prise en charge des personnes démunies et des seniors.

Les maternités : une moindre satisfaction

L’étude laisse apparaître les maternités comme un élément important d’insatisfaction, sans apporter d’explications précises.

Pour en savoir plus

Télécharger la synthèse du sondage “Les Français et l’hôpital” 2008

Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail