Avec le développement rapide de l’offre de MBA, la France voit apparaître une offre de MBA sectoriels de plus en plus spécialisés. Une offre qui se décline sous forme de programmes à la carte.

Depuis plusieurs années, le marché des MBA voit se développer une offre pléthorique de programmes. Ouverts au marché international, financés par les investissements en formation continue des grandes entreprises, ce marché a en effet longtemps offert des marges élevées, aujourd’hui convoitées par l’ensemble des acteurs de la formation supérieure en France.

Pour exister sur ce marché, de nombreux acteurs mettent en oeuvre des stratégies de différenciation sectorielle. Luxe, sport, logistique, aéronautique... On ne compte plus aujourd’hui les types de MBA disponibles sur le marché.
Dans le même temps, pour répondre aux contraintes des entreprises et des professionnels, ces programmes sont proposés sous différents formats. Il n’est plus rare de voir des programmes de MBA organisés sur 4 types plannings différents.

Cette sophistication de l’offre a deux conséquences en termes de communication :

  • la spécialisation de l’offre oblige soit à un ciblage très précis des audiences visées, soit à une augmentation sensible des investissements médias
  • la multiplication et la spécialisation des offres risquent à terme de nuire à l’atout majeur du MBA : l’image d’une formation de haut niveau, destinée à l’acquisition de compétences managériales généralistes.

Deux constatations ont récemment poussé certaines écoles à recentrer leur offre de MBA

Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail