Si Google reste le leader mondial de la publicité digitale, Facebook, son principal concurrent, compte bien changer la donne grâce au lancement de sa plate-forme Atlas.

Flickr / Maria Elena

Collectivement, Google et Facebook détiennent 60% des parts du marché mondial de la publicité mobile.
Google reste largement leader avec la détention de plus de 40% du marché.
Une position qui pourrait cependant changer avec le développement de la nouvelle plate-forme publicitaire de Facebook: Atlas.
Ce service a été racheté à Microsoft en 2013. Facebook va donc concurrencer Google en plaçant des publicités sur des sites web extérieurs au sien, avec l’avantage de posséder sur ses utilisateurs des données beaucoup plus précises que le géant des moteurs de recherche.

Atlas permettra ainsi aux annonceurs d’améliorer la pertinence de leur ciblage grâce aux informations des utilisateurs de Facebook.

Pour en savoir plus:

Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail