Pour communiquer efficacement et convaincre la génération des millenials, les marques ont intérêt à investir sur l'emploi des technologies, tant au niveau de leurs produits que de leur communication.

Flickr / Adam Fagen

Les millenials (ou génération Y) représentent la classe d'âge née entre 1980 et 1995. Très marqués par leur usage de la technologie et notamment du web, ils sont aussi parfois appelés les “digital natives”.
Une récente étude américaine s'est attachée à explorer le rôle de la technologie dans leurs relations aux marques, leur consommation médias et leurs habitudes de consommation.
La première conclusion de l'étude montre que la technologie sur ce segment est ressentie comme un instrument de liberté, d'autonomisation (empowerment en anglais) et d'égalité.
Deuxième observation : la technologie joue en rôle central pour guider et étendre les choix médias des “digital natives”.

La technologie, aussi importante que la marque pour le marketing

L'étude montre aussi que les millenials accordent aujourd'hui autant d’importance à la technologie utilisée par une marque qu’à la marque elle-même, notamment dans leurs critères de choix et d'achat.
Pour 48% des sondés, le premier critère d'achat est la marque, tandis que pour 52%, il s’agit de sa pratique et de l'intégration des technologies dans ses produits ou sa communication. Plus d’un tiers déclarent même qu’ils resteront fidèles à une marque à la pointe de la technologie. Le même pourcentage considère que la technologie apporte de la valeur à une marque.
Il apparaît donc essentiel aujourd'hui auprès de cette cible de savoir valoriser les technologies intégrées aux produits, mais aussi d'utiliser les nouvelles technologies pour communiquer.
Selon Pam Marsh, responsable de l'étude, l'objectif des marques sur ces nouveaux médias doit être de “développer des plateformes d'échange et de dialogue avec les consommateurs, qui permettent à la fois d'exprimer le message de la marque, mais aussi de recueillir le feedback direct des utilisateurs”.

Parmi les marques utilisant de façon efficace les nouvelles technologies, les Américains citent bien sûr Apple, Amazon et Google mais aussi des enseignes dont les métiers sont plus éloignés de l’innovation comme Starbucks, Whole Foods et Victoria's Secret. Ces enseignes développent des applications, fournissent des réductions ou autres bons plans par SMS ou e-mails et font preuve d’une parfaite maîtrise des réseaux sociaux.

Le rôle des applications mobiles et des app stores

Les applications semblent essentielles dans ce dispositif : 57% des millenials préfèrent utiliser une application plutôt que de surfer sur le web mobile.
Autre chiffre marquant, pour les stratégies de conquête : les app stores sont utilisés par 55 % des millenials pour découvrir de nouvelles marques” D'autre part, les app stores sont les vecteurs les plus importants du bouche-à-oreille digital. Les autres sources de découverte de nouvelles marques : Twitter, Pinterest et les sites de relais de promotions (Groupon, Living Social, ”)

L'étude a été menée auprès d'un échantillon de 3006 personnes entre avril et septembre 2014.

Sources:

Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail