Pour 2FPCO (Fédération française des professionnels de la communication par l'objet), Ginger a interrogé un échantillon de 1002 Français âgés de 18 ans et plus afin de connaître leurs opinions sur les objets publicitaires. Il s’avère que ces objets sont en général conservés par le consommateur et lui permettent de se souvenir de la marque.

Flickr / Tim Mc Farlane

99% des Français qui reçoivent un objet publicitaire le conservent, que ce soit pour eux-même ou pour le donner ensuite à un de leurs proches.

Le facteur décisif de la conservation de ces objets est leur utilité: 83% des receveurs de cadeaux publicitaires les gardent à condition qu’ils leur soient utiles. 44% des sondés citent également l’originalité comme critère d’appréciation d’un cadeau. Les objets les plus appréciés sont les accessoires informatiques ou électroniques tels que les clés USB: 85% des Français aimeraient en recevoir plus souvent. Les gadgets tels que les porte-clefs sont en revanche boudés par 73% de la population.

Offrir des cadeaux à ses clients permet aux marques de marquer les esprits: 81% se souviennent des marques dont ils ont reçu un objet. Un geste d’autant plus efficace quand l'objet est apprécié par son destinataire.

Source:

Rapport du sondage de l’institut Ginger – Les Français et les objets publicitaires

Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail