Dans une interview accordée à Graphiline, Bernard Deljarrie, délégué général de Cap Com donne des chiffres intéressants sur la presse territoriale et confirme la prééminence du média papier sur les autres supports.

Presse territoriale

Le poids de la communication territoriale

Selon le délégué général de Cap Com, la communication territoriale regroupe environ 20 000 professionnels et représente environ 1% du budget de fonctionnement des collectivités.

Le papier, premier support de communication des collectivités territoriales

Le papier représente une part très importante de la communication des collectivités territoriales : il occupe même la première place parmi les différents supports utilisés. A elle seule, la presse territoriale représenterait 10 % du marché de la presse magazine en France, ce qui fait des collectivités le premier groupe de communication papier dans l’Hexagone, avec 150 millions d’exemplaires distribués.

D’après Bernard Deljarrie, le papier est plébiscité par les administrés et jugé très efficace dans les études réalisées par les éditeurs.

Il souligne l’importance qu’aura ce support dans le développement de nouvelles identités visuelles et dans la communication autour des nouvelles intercommunalités.

Pour en savoir plus

Cap Com fédère les professionnels de la communication publique et territoriale : responsables et chargés de communication des collectivités locales, des administrations et des organismes publics, mais aussi élus, collaborateurs de cabinet, chercheurs, experts, universitaires, consultants. Cap'Com a pour objectif de contribuer à l'étude et à la reconnaissance de la communication publique et d'accompagner les évolutions du métier.

Agence de communication basée à Lille, Staminic développe la communication de nombreux acteurs publics : conseil généraux, conseils régionaux, mairies, agences de développement économique, etc.

Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail