Pour 2FPCO (Fédération française des professionnels de la communication par l'objet), Ginger a interrogé un échantillon de 1002 Français âgés de 18 ans et plus afin de connaître leurs opinions sur les objets publicitaires. Il s’avère que ces objets sont en général conservés par le consommateur et lui permettent de se souvenir de la marque.

Un sondage IPSOS réalisé auprès de 1002 Français âgés de 18 ans et plus révèle une importante méconnaissance des maladies mentales et montre l'intérêt de la mise en place de campagnes de communication sur ce thème.

Pour La Poste, Opinionway a réalisé une étude auprès d’un échantillon national de 1032 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Le but de cet étude était de découvrir les souhaits des Français en matière d’objets connectés.