Au cœur de l’actualité, le Centre d’Ethique Clinique de l’AP-HP dévoile un ouvrage de référence sur les questions éthiques liées à l’autoconservation ovocytaire pour raison d’âge (juillet 2017).

Couverture de la brochure Autoconservation ovocytaire

Constituée de médecins, de soignants, de psychologues, de philosophes, de sociologues, de juristes et d’autres représentants de la société civile, le Centre d’éthique clinique de l’AP-HP (Cec) propose aux patients comme aux soignants un accompagnement à la décision médicale difficile sur le plan éthique. Le Centre anime aussi la réflexion, le débat et la recherche sur des questions difficiles d’éthique clinique.

Dans ce cadre, le Cec développe une collection d’ouvrages qui synthétisent les débats et les études menés par les équipes du Centre et leurs partenaires.

Missionné sur  la communication institutionnelle du Cec depuis 2014, Staminic est aussi en charge de l’édition de ces éditions : mise en page et exécution graphique.

La collection s’enrichit aujourd’hui d’un ouvrage de référence d’une centaine de pages sur l’autoconservation ovocytaire pour raison d’âge, qui présente à la fois les résultats d’une étude clinique, la synthèse d’une journée de débat public et les analyses de plusieurs experts.

Ce sujet est au cœur de l’actualité : le Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE) vient de se déclarer  favorable à l'ouverture de la PMA pour les couples de femmes et les femmes célibataires en France mais opposé à la légalisation de la gestation pour autrui (GPA) et à la congélation des ovocytes pour raison d’âge.

L’ouvrage est disponible auprès des équipes du Cec.

 

Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail