Le centre de recherche en marketing de l'université de Darmouth dans le Massachusetts publie les chiffres de son étude annuelle sur l'usage des médias sociaux dans les grandes entreprises américaines. Voici les chiffres de l'année 2014.

!http://www.staminic.com//images/401.jpg (Social media)!

Les réseaux sociaux toujours plébiscités

  • 94% des entreprises sont présentes sur LinkedIn
  • 80% des entreprises sont présentes sur Facebook    
  • 79% des entreprises sont présentes sur Twitter

Pour la troisième année consécutive, LinkedIn reste le réseau social préféré des entreprises aux US. La moitié des professionnels considèrent cependant que Facebook et Twitter présentent un potentiel commercial.
13% des entreprises citent les réseaux sociaux comme stratégie promotionnelle à privilégier sur le web, en troisième place derrière les publicités en ligne (46%) et les annuaires professionnels (17%).

Le blogging en baisse

Pour la première fois depuis 8 ans, les blogs perdent des adeptes. De 52% d'utilisateurs en 2013, ils passent à 46% en 2014. Il s’agit pourtant d’un outil qui a largement prouvé son efficacité, en particulier pour le secteur B to B et les nouvelles technologies. L’usage du blogging permet de démontrer son expertise, d’améliorer l’expérience utilisateur et de générer du trafic sur son site web, tout en étant mieux référencé par Google.

Le mobile en demi-teinte

76% des entreprises ont optimisé leur site web pour les visites via mobile. Une adaptation devenue nécessaire du fait de l’explosion de la navigation sur mobile (38% du trafic web en France selon Médiamétrie) et des sanctions annoncées par Google dans le classement des résultats de recherche pour les sites non-optimisés.
L’étude de Darmouth révèle aussi que 17% des entreprises ont développé des applications à télécharger.
L'usage des SMS marketing a par contre diminué de 5% depuis 2013 et est passé à 7%.

Les stratégies n'ont plus la cote

Étonnamment, alors que leur utilisation augmente, les réseaux sociaux font de moins en moins l’objet de stratégies écrites et formalisées. 29% des entreprises déclarent ne pas avoir de stratégie formelle, contre 20% en 2013.
Seules 7% ont une stratégie spécifique aux médias sociaux, un chiffre qui a chuté en 2014 de 6% comparé à l'année précédente.
Concernant la gestion de crise sur le web, seules 34% des entreprises possèdent une stratégie pour les contrer, alors qu'elles étaient 54% en 2012.
Les entreprises et leurs responsables marketing et communication perdent là une opportunité majeure d’augmenter le ROI de leur stratégie web et d’optimiser leurs pratiques pour atteindre leurs objectifs.

Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail